La fabrication des pièces de formes

Des artisans exceptionnels

Aujourd’hui, comme depuis toujours, chaque pièce d’orfèvrerie Odiot est fabriquée à la main avec la même passion et un savoir-faire qui a traversé les épreuves du temps. 

Notre atelier est composé d’une équipe d’artisans aux compétences multiples, créatifs, dotés d’un sens esthétique et hautement spécialisés dans l’orfèvrerie.

Des artisans exceptionnels
Une collection darchives

Une collection d’archives unique

Odiot détient une collection d’outils, de moules et de dessins qui constitue un patrimoine plusieurs fois centenaire qui lui permet de produire des modèles utilisant les mêmes techniques, outils et savoir-faire établis par les orfèvres d’hier.

Un façonnage artisanal

Différentes techniques sont employées pour mettre l’argent en forme en fonction des pièces.
Les pièces cylindriques sont façonnées en utilisant un tour à repousser sur lequel la feuille d’argent est mise en forme à partir d’un gabarit en bois, appelé « mandrin ». Le repoussage est une technique ancienne de plusieurs siècles.
Les pièces non-cylindriques sont façonnées entièrement à la main, à l’aide de maillets ou de marteaux. Cette technique permet d’obtenir des pièces de toutes formes.

Un faconnage artisanal
Travail de largent

Le travail de l’argent

Que les pièces soient façonnées à la main ou sur un tour à repousser, ces étapes nécessitent de travailler l’argent progressivement et avec beaucoup d’attention afin de ne pas endommager la matière. Une fois que le métal a atteint son élasticité maximum, il doit être chauffé pour retrouver ses propriétés avant que l’orfèvre puisse le travailler à nouveau. Ainsi, l’argent est alternativement façonné et recuit à de nombreuses reprises jusqu’à ce que la forme désirée soit obtenue.

Des ornements riches et variés

Dauphins, papillon, palmettes, feuilles d’acanthe, masque, griffe de lion… La constitution des ornements est une étape essentielle dans la fabrication des pièces Odiot.
Les ornements sont toujours ciselés à la main et nécessitent de nombreuses heures de travail. Certains éléments tels que les anges, les sphinges ou les victoires sont réalisés à partir de moules originaux, mais sont ensuite repris par le ciseleur qui leur redonne leur décor authentique. Les différents éléments sont ensuite vissés et/ou soudés minutieusement, à la main, à la pièce principale, en fonction de la forme de l’ornement.

Des ornements riches
Des Poincons historiques

Deux poinçons historiques

Les pièces sont ensuite polies et blanchies et peuvent également être vieillies ou oxydées à la demande du client. Il est important de noter que le vermeil consiste à recouvrir la pièce en argent d’une épaisseur d’au moins 5 microns d’or fin. Enfin, tous nos produits sont porteurs du poinçon de maître, qui garantit l’authenticité ; et de la Minerve, poinçon de l’État Français, qui certifie la pureté de l’argent (argent premier titre).

Retour haut de page